« De l’art de bien s’entourer »

 Alexandre Jollien – parrain de l’Espace Proches

Extrait du livre « Le deuil… à traverser »

« Sur le chemin de ma vie, jour après jour, je m’aperçois de la nécessité de bien m’entourer. A l’occasion du deuil, je peux me sentir en décalage avec les autres, me sentir incompris. C’est un constat libérateur de voir que dans l’existence nous ne sommes jamais totalement compris. De même, jamais nous ne comprenons complètement autrui. Il reste une énigme et c’est tant mieux. Rien n’empêche donc de se rapprocher des autres, de bâtir de nouvelles relations, de trouver des amis. Un ami dans le bien, comme disait Houei-Neng, constitue une véritable émulation. Sans juger jamais, il nous grandit et nous invite à aller mieux sans nous brusquer. Sans précipitation, bien s’entourer, voilà ce qui aide. Seul, isolé, je ne pense pas que je pourrais vivre l’aventure humaine.

S’approcher de l’autre sans masque, dire ce que nous sommes et l’être pleinement, me paraît la voie essentielle. on ne s’en sort pas seul. »

www.alexandre-jollien.ch